Articles Tagués ‘drancy’

BOBIGNY CONSEIL MUNICIPAL ANNULÉE

Publié: 20/02/2016 par jcdrancy dans Actu
Tags:, , , ,

A ceux qui pensent que Bobigny n’est pas liée à DRANCY..

Par une UDI / LR loin de la démocratie..

Un rappel en photos

DRANCY EN LUTTES

conseil municipal drancy 2005

Pour être complet, l’agent municipal proposé en 2005, par le Maire, s’il devait être malade, devait être rémunéré par la Bourse du Travail qui n’a aucun moyen financier. De plus, cet agent ne répondait pas au profil de poste de secrétaire administrative à l’accueil des salariés des entreprises de Drancy. La Bourse du Travail demandait une formation préalable et un autre agent pendant cette période.

Comme, il peut être constaté. JC LAGARDE, DE PAOLI, UDI même combat.. La menace face aux associations et organisations syndicales…

 

 

L’UDI fait des promesses, voyons ensemble ce qui se fait à DRANCY et ce qui se refera à BOBIGNY

DRANCY va être envahie, ce n’est pas des adeptes de la série « les envahisseurs », des réfugiés, des immigrés, des balbyniens, ni des machines à sous.

Voici les engins :

100_2408 horodateur horodateur01 horodateur3 Horo_cb il-conteste-ses-pv-en-emplumant-un-horodateur_53649_w250-195x220

horodateur front de gauche

(Nathalie VASSEUR est conseillère municipale de DRANCY (FRONT DE GAUCHE ( PCF))

Ainsi était à l’ordre du jour l’achat d’horodateurs par la Ville

voici le marché publics :

Marché public ou privé
Référence du marché : 1815351Etat : Rectificatif
Publié dans :
BOAMP (21/12/15)
15-190474
Département(s) de publication : 93Annulation – Rectificatif
Annonce No 15-190474


I. II. IV. VI.

Directive 2004/18/CE.

Section I : Pouvoir adjudicateur

I.1) NOM, ADRESSES ET POINT(S) DE CONTACT :
Ville de Drancy, place de l’hotel de Ville, à l’attention de M. Jean Christophe LAGARDE, F-93701 Drancy.
Adresse(s) internet :
Adresse du profil d’acheteur (URL) : https://www.achatpublic.com/sdm/ent/gen/index.jsp.
I.2) TYPE ORGANISME ACHETEUR

Section II : Objet du marché

II.1) DESCRIPTION
II.1.1) Intitulé attribué au marché par le pouvoir adjudicateur/l’entité adjudicatrice :
fourniture, pose et maintenance d’horodateurs.
II.1.2) Description succincte du marché ou de l’acquisition/des acquisitions :
le présent marché à pour objet la fourniture, la pose, la mise en service et la maintenance d’horodateurs destinés à la gestion du stationnement sur voirie de la Ville de Drancy.
Cette consultation est passée en application de l’article 77 du Code des marchés publics relatif aux marchés à bons de commande.
le marché est passé sans montant minimum, et sans montant maximum avec un opérateur économique.
les bons de commande seront notifiés par le pouvoir adjudicateur au fur et à mesure des besoins.
il s’agit d’un marché passé à prix unitaires.
le marché est conclu à compter de sa notification jusqu’au 31 décembre 2016. Il sera ensuite reconductible 3 fois maximum par période annuelle, soit jusqu’au 31 décembre 2019.
II.1.3) Classification CPV (vocabulaire commun pour les marchés publics) :
38720000, 51214000.

Section IV : Procédure

IV.1) TYPE DE PROCÉDURE
IV.1.1) Type de procédure :
Ouverte.
IV.2) RENSEIGNEMENTS D’ORDRE ADMINISTRATIF
IV.2.1) Numéro de référence attribué au dossier par le pouvoir adjudicateur/l’entité adjudicatrice :
F/2015-HORO.
IV.2.3) Avis auquel se réfère la présente publication :
Numéro de l’avis au JO : 2015/S 242-439058 du 15/12/2015.
IV.2.4) Date d’envoi de l’avis original :
10 décembre 2015.

Section VI : Renseignements complémentaires

VI.1) L’AVIS IMPLIQUE
Rectification.
VI.2) INFORMATIONS SUR LES PROCÉDURES DE PASSATION INCOMPLÈTES
VI.3) INFORMATIONS À RECTIFIER OU À AJOUTER
Modification des informations originales fournies par le pouvoir adjudicateur.
Dans l’avis original.
VI.3.3) Texte à rectifier dans l’avis original :
Endroit où se trouve le texte à rectifier : II.1.9 Des variantes seront prises en considération
Au lieu de : Les variantes ne sont pas autorisées.
Lire : Les candidats sont autorisés à présenter, conformément à l’article 50 du Code des marchés publics, une offre comportant des variantes techniques, qui devront respecter les caractéristiques techniques minimales du matériel et les prestations y afférentes attendus dans le C.C.T.P.Les variantes techniques sont limitées au nombre de 2, au delà de la troisième elles ne seront pas analysées.Les variantes administratives ne sont pas autorisées.
VI.3.4) Date à rectifier dans l’avis original :
VI.3.5) Adresse et point de contact à rectifier :
VI.3.6) Texte à ajouter dans l’avis original :

VI.4) AUTRES INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES
Date d’envoi du présent avis au JOUE et au BOAMP : 18 décembre 2015.
Références de l’avis initial mis en ligne sur le site BOAMP, annonce no 15-185342, mise en ligne le 10 décembre 2015
VI.5) DATE D’ENVOI DU PRÉSENT AVIS :
18 décembre 2015.

source : lien

Pourtant en 2014 le programme de Jean Christophe Lagarde et sa liste « Continuons à faire progresser Drancy » ne comprend aucunement le stationnement payant

La vidéo du Maire adjoint à la circulation et la voirie est claire..

Encore une fois, le débat démocratique pour améliorer Drancy ne se fera pas…

Mais sommes nous en progression à Drancy ou en régression ?

EN 2017, Jean Christophe LAGARDE ne pourra être Maire, mais l’est il encore ? Comme avec Gayssot, comme avec Conte, la ville n’a plus de projet politique, ni de Maire. Pour l’un, il avait choisit le pouvoir de « ministre », pour l’autre, il avait laissé le pouvoir à son administration lâchant la proximité… Jean Christophe Lagarde qui fait valoir encore plus d’ambition pour son pouvoir, semble avoir choisi les deux choix de ses prédécesseurs.

BOBIGNY CENSURE SUR LA MUSIQUE JAZZ

Publié: 04/04/2015 par jcdrancy dans Uncategorized
Tags:, ,

ALERTE A BOBOCHE

Publié: 01/04/2015 par jcdrancy dans 2015
Tags:, , ,

648x415_bureau-vote-nancy-10-juin-2012-lors-u-premier-tour-elections-legislatives

Fronde dans la majorité UDI de Bobigny

Certains élus et cadres communaux sont arrivés en retard dans les bureaux de votes pour les premier et second tours des élections départementales. On mettait cela sur le compte de l’inexpérience ou de la légèreté. Il n’en est rien.

Il s’agit purement et simplement d’un mouvement social qui touche la majorité municipale balbynienne. En effet, certains élus avaient exigé d’être payer double pour la tenue des bureaux, le scrutin se déroulant un dimanche. 

Lorsque Christian Bartholmé, le premier adjoint, a expliqué aux frondeurs que ce n’était pas possible, que cela faisait partie de la fonction et qu’ils n’auraient pas un centime de plus, certains se sont emballés et ont mis à exécution leur menace. Une grève de quelques minutes en début de scrutin, retardant par là l’ouverture de certains bureaux.

D’après une source proche du cabinet du maire, les élus frondeurs auraient même fait signé une pétition demandant que le travail du dimanche soit payé double, mais aussi la démission de monsieur Bartholmé. L’homme fort de l’hôtel de ville, que certains surnomment désormais « Poutine » focalise, en effet, la colère de nombre d’élus de la majorité et de certains des cadres qui leurs sont attachés.

Ils ne supportent plus les réprimandes et humiliations qu’il leur fait subir. Passe encore d’être obligé de lever le doigt pour pouvoir parler en réunion. Passe encore de devoir lui baiser la main lorsqu’ils entrent dans son bureau. Mais de là à accepter de bosser gratis, il y a un pas qu’ils ne veulent pas franchir.

L’incriminé se défend. Il n’en peut plus de devoir vérifier constamment que ses collègues élus se rendent bien aux réunions et manifestations auxquelles ils sont attendus. Mais il ne peut plus non plus gérer des individualités dont « la singularité dépasse l’imagination » (sic). Il retient ses larmes lorsqu’il confie: « ça fait 48 fois que j’explique à monsieur Leuci où se trouve le canal de l’Ourcq, les services municipaux sont en rupture de stock, il lui ont fourni tous les plans de la ville qu’ils avaient. Hervé est plein de bonne volonté, mais il est à l’ouest. Alors qu’ici nous sommes bien à l’est de Paris. » Monsieur Bartholmé, pourtant aguerrit en politique semble véritablement être au bout du rouleau.

Nous avons tenté de joindre le maire, Stéphane De Paoli, en vain. Son coach personnel, le célèbre Célestin Camera, originaire de Montévideo sur Veillance, nous a indiqué qu’il était en retraite afin de réfléchir à l’issue de la crise. Il ne semble pas pour autant s’être éloigné de Bobigny, certains l’ayant aperçu en tenue d’escrime, une truelle à la main. Alliant ainsi deux de ses passions notoirement connues, il envoyait du mortier sur certains trottoirs du quartier de l’Abreuvoir afin d’en boucher les trous.

Monsieur Camera laisse cependant entendre que le premier magistrat aurait l’intention de proposer aux élus de sa majorité la nomination d’une personne en charge de la cohésion de la majorité. Psychologue, psychiatre, professeur de médiation transcendantale, de yoga? Le maire s’interroge. Il n’exclut pas d’avoir recours à un médium très puissant, aux dons extravagants, spécialiste des problèmes affectifs. Gageons que l’audace de monsieur le maire permettra de résoudre cette crise inquiétante de notre majorité bien aimée.

https://www.facebook.com/ByeByeBobigny

400_F_39943958_2x8qw3fudpFENSMS0bIBM3qUYDCXuF8m

Chères amies et amis balbyniennes et balbyniens, il fallait le faire, nous l’avons fait !

Ce site aurait dû exister bien plus tôt, sur le modèle de MonDrancy.Net, de chez nos voisins, mais voilà, le temps passe… Et puis aujourd’hui, diantre, groumf, saperlipopette, voici qu’un site au nom d’apparence prometteuse surgit du néant ou presque : notrebobigny.com ! Un site citoyen? Que nenni,

  • Ce site est en fait à la gloire exclusive de Jean-Christophe Lagarde,
  • Et sa provenance semble claire : la BAC, association La Balle Au Centre, qui a fait son coming-out po-lagarde à l’occasion des législatives 2012, poussant des cris d’orfraie parce que les 2 candidats de la gauche sérieuse, Milouda Latrèche pour le PS et Abdel Sadi pour le FDG, ont décliné l’invitation à « débattre » avec Jen-Christophe Lagarde et répondre qux questions d’une salle « citoyenne ». Mouarf !

Le site notrebobigny.com se permet d’ailleurs de taper lourdement sur la candidate PS, reprenant le contenu d’un faux site, sur elle, dont on se demande d’ailleurs pourquoi elle n’a pas imposé la fermeture…

Bref, nous voici, nous voilà, MonBobigny.Net, c’est parti, nous ne taperons comme des lourdauds sur la municipalité coco-socialiste, sauf si nécessaire, bien sûr… et nous décrypterons les agissements et manœuvres du maire voisin, celui de Drancy et sa joyeuse bande d’envoyés spéciaux sur notre préfecture, Leila Bouzidi et les garçons, Rachid de la BAC ou plutôt de notrebobigny.com désormais etc. etc.

Bonne et saine lecture, ne vous trompez pas, ici, nous avons les yeux ouverts, nous ne sommes pas aux ordres du roitelet de Drancy.