Articles Tagués ‘DEPUTE’

Notre Député Maire ose nous dire que par rapport au salaire brut moyen, il serait en dessous !
BOBIGNY DRANCY SALAIRE PEUR

Il argumente qu’il fait ses 35 heures dès le mercredi alors que les prolos de salariés le font seulement le vendredi.

Tous d’abord voyons si notre député est bien présent au travail de l’assemblée nationale :

Et voilà notre Député est absent de l’assemblée nationale la moité du temps.

Il faut dire que dans son calcul des heures de travail Monsieur JC LAGARDE mélange tous.

Exemple, Il est Député mais aussi Maire et Président de l’UDI.

Nous ajoutons que celui ci est aidé d’attachés parlementaires, de secrétaires, chauffeurs etc..

C’est comme si, une femme seule lui rétorquait mais, je fais aussi la vaisselle, le ménage, cherchez les enfants, les courses et je suis payé 1000 euros net !

Ce monsieur est bien loin de la vie au Travail.

Il n’a jamais travailler ! Ce n’est pas son petit boulot de pion ou d’attaché parlementaire qui fait une expérience du Travail, de celui qui est au ordres !…

Alors la vérité est que Monsieur JC Lagarde il faut ajouter vos indemnités de Maire, vos avantages de président de l’UDI et ne pas tous mélanger.

Aller donc dire à vos agents que 7200 €uros ce n’est pas assez quand vous leur enlevez le droit aux vacances, la culture et loisirs. Le syndicat de la Mairie dit parfaitement les choses aux agents qui touchent en moyenne 15 00 €.

Heureusement qu’il n’y a pas qu’une voix a Drancy.

Nous citoyens de Bobigny ne comprenons pas de telles attitudes de « chantage » envers le personnel de la Mairie de DRANCY qui met en place votre politique, belle récompense… Les habitants de Bobigny Drancy ne sont pas fiers de vos procédures et propos.

Publicités

Tout comme les extraits Lagarde, voici les extraits vidéo de Abdel SADI candidat PCF FRONT DE GAUCHE

sur le logement

Ici nous aurons les tracts juin 2017 en ligne avec commentaires… et version originale..

PCF Front de Gauche Abdel SADI conseiller départemental

1.jpg2.jpg

34

Sans commentaire, candidats de terrain. pas de version pdf, version facebook images.

JC LAGARDE DÉPUTE MAIRE DE DRANCY, PRÉSIDENT UDI ETC…

LAGARDE CORRIGE.jpg

Version original complète. Programme_legi-2017-JCLweb-1

Commentaire en rouge

LAGARDE CORRIGE

EN MARCHE MALIKA MAALEM ou SOCIALISTE ou MODEM, ou Ancienne UDI ?

recto EN marche DRANCY MAALEM

verso EN marche DRANCY MAALEM

Tract image sur internet, et boites aux lettres en lien avec expression socialiste Hacéne CHIBANE ( Dernière liste municipale Drancy )

drancy info socialiste juin 2017

Mais le lien est bien plus complet

SOCIALISTE EN MARCHE FI LE LIEN

Voici donc le mélange à la sauce Drancy.

S’ajoute le tract couleur sur internet non identifié et dans les boites aux lettres ( déposé dans le même temps que « EN MARCHE DRANCY ») et comprenant des fautes d’orthographe relevés aussi chez « en marche Drancy »

fautes en marche

et qui nous avance 2 millions de patrimoine du JC LAGARDE.

Le Tract non identifié

TRACT SANS IDENTIFICATION DRANCY JUIN 2017

Ici nous resterons sur la fin du tract, pour revenir aux écrits socialistes de mai 2017 sur le journal Drancy information municipal.

dancy socialiste patrimoie LAGARDE mai 2017

Est en lien le dernier élément, que seul, par demande préfectorale, est connu de l’auteur.

Nous ne savons donc qui est l’auteur de ce tract qui amuse vraiment les habitants de Drancy, mais qui dénote un manque de courage de son auteur, ou de ses auteurs.

Mon Drancy confirme ne pas être a sa source. (même si tous les éléments sont ouverts en dossier sur ce blog).

PSA PSA 2 Chalgoumi Cadeau LAGARDE GATE 51000 € condamné plaider coupable 5000€ et le dernier patrimoine

Déjà aux élections municipales, les socialistes avaient, par contact aux états unis, fait fermer le site original d’information citoyennes des Drancéens connectés.

Vous avez la liste nominative qui n’avait pas apprécié nos écrits et photos.

La France Insoumise (FI) de UGO PORTIER (ancien socialiste)

comparaison

Le Tract n’est pas en ligne, photo facebook de comparaison (avec le PCF Front de Gauche qui avait poussé sur les 3 villes, le vote JL Mélenchon et son programme).

La photo  » UGO PORTIER » relevant la notion de comparaison (SADI NOT MADE IN FI ou JLM ou programme original) vu la difficulté de présence locale identifiée de UGO PORTIER sous d’autres étiquettes dans les villes (voir liste) .

Habib Babindamana Indépendant

habib babin

Images sur le net, 5 projets

1h2h3h4h5h

Pour les autres candidats, nous n’avons rien, ils peuvent nous les envoyer…

L’UDI fait des promesses, voyons ensemble ce qui se fait à DRANCY et ce qui se refera à BOBIGNY

DRANCY va être envahie, ce n’est pas des adeptes de la série « les envahisseurs », des réfugiés, des immigrés, des balbyniens, ni des machines à sous.

Voici les engins :

100_2408 horodateur horodateur01 horodateur3 Horo_cb il-conteste-ses-pv-en-emplumant-un-horodateur_53649_w250-195x220

horodateur front de gauche

(Nathalie VASSEUR est conseillère municipale de DRANCY (FRONT DE GAUCHE ( PCF))

Ainsi était à l’ordre du jour l’achat d’horodateurs par la Ville

voici le marché publics :

Marché public ou privé
Référence du marché : 1815351Etat : Rectificatif
Publié dans :
BOAMP (21/12/15)
15-190474
Département(s) de publication : 93Annulation – Rectificatif
Annonce No 15-190474


I. II. IV. VI.

Directive 2004/18/CE.

Section I : Pouvoir adjudicateur

I.1) NOM, ADRESSES ET POINT(S) DE CONTACT :
Ville de Drancy, place de l’hotel de Ville, à l’attention de M. Jean Christophe LAGARDE, F-93701 Drancy.
Adresse(s) internet :
Adresse du profil d’acheteur (URL) : https://www.achatpublic.com/sdm/ent/gen/index.jsp.
I.2) TYPE ORGANISME ACHETEUR

Section II : Objet du marché

II.1) DESCRIPTION
II.1.1) Intitulé attribué au marché par le pouvoir adjudicateur/l’entité adjudicatrice :
fourniture, pose et maintenance d’horodateurs.
II.1.2) Description succincte du marché ou de l’acquisition/des acquisitions :
le présent marché à pour objet la fourniture, la pose, la mise en service et la maintenance d’horodateurs destinés à la gestion du stationnement sur voirie de la Ville de Drancy.
Cette consultation est passée en application de l’article 77 du Code des marchés publics relatif aux marchés à bons de commande.
le marché est passé sans montant minimum, et sans montant maximum avec un opérateur économique.
les bons de commande seront notifiés par le pouvoir adjudicateur au fur et à mesure des besoins.
il s’agit d’un marché passé à prix unitaires.
le marché est conclu à compter de sa notification jusqu’au 31 décembre 2016. Il sera ensuite reconductible 3 fois maximum par période annuelle, soit jusqu’au 31 décembre 2019.
II.1.3) Classification CPV (vocabulaire commun pour les marchés publics) :
38720000, 51214000.

Section IV : Procédure

IV.1) TYPE DE PROCÉDURE
IV.1.1) Type de procédure :
Ouverte.
IV.2) RENSEIGNEMENTS D’ORDRE ADMINISTRATIF
IV.2.1) Numéro de référence attribué au dossier par le pouvoir adjudicateur/l’entité adjudicatrice :
F/2015-HORO.
IV.2.3) Avis auquel se réfère la présente publication :
Numéro de l’avis au JO : 2015/S 242-439058 du 15/12/2015.
IV.2.4) Date d’envoi de l’avis original :
10 décembre 2015.

Section VI : Renseignements complémentaires

VI.1) L’AVIS IMPLIQUE
Rectification.
VI.2) INFORMATIONS SUR LES PROCÉDURES DE PASSATION INCOMPLÈTES
VI.3) INFORMATIONS À RECTIFIER OU À AJOUTER
Modification des informations originales fournies par le pouvoir adjudicateur.
Dans l’avis original.
VI.3.3) Texte à rectifier dans l’avis original :
Endroit où se trouve le texte à rectifier : II.1.9 Des variantes seront prises en considération
Au lieu de : Les variantes ne sont pas autorisées.
Lire : Les candidats sont autorisés à présenter, conformément à l’article 50 du Code des marchés publics, une offre comportant des variantes techniques, qui devront respecter les caractéristiques techniques minimales du matériel et les prestations y afférentes attendus dans le C.C.T.P.Les variantes techniques sont limitées au nombre de 2, au delà de la troisième elles ne seront pas analysées.Les variantes administratives ne sont pas autorisées.
VI.3.4) Date à rectifier dans l’avis original :
VI.3.5) Adresse et point de contact à rectifier :
VI.3.6) Texte à ajouter dans l’avis original :

VI.4) AUTRES INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES
Date d’envoi du présent avis au JOUE et au BOAMP : 18 décembre 2015.
Références de l’avis initial mis en ligne sur le site BOAMP, annonce no 15-185342, mise en ligne le 10 décembre 2015
VI.5) DATE D’ENVOI DU PRÉSENT AVIS :
18 décembre 2015.

source : lien

Pourtant en 2014 le programme de Jean Christophe Lagarde et sa liste « Continuons à faire progresser Drancy » ne comprend aucunement le stationnement payant

La vidéo du Maire adjoint à la circulation et la voirie est claire..

Encore une fois, le débat démocratique pour améliorer Drancy ne se fera pas…

Mais sommes nous en progression à Drancy ou en régression ?

EN 2017, Jean Christophe LAGARDE ne pourra être Maire, mais l’est il encore ? Comme avec Gayssot, comme avec Conte, la ville n’a plus de projet politique, ni de Maire. Pour l’un, il avait choisit le pouvoir de « ministre », pour l’autre, il avait laissé le pouvoir à son administration lâchant la proximité… Jean Christophe Lagarde qui fait valoir encore plus d’ambition pour son pouvoir, semble avoir choisi les deux choix de ses prédécesseurs.

EXCLUSIF. L’intrigante réserve parlementaire de Jean-Christophe Lagarde

Des fonds issus de la réserve parlementaire du président de l’UDI ont été illégalement détournés en 2014, année de la victoire des centristes à Bobigny.

Par &

Publié le 04/02/2016 à 14:48 – Modifié le 04/02/2016 à 15:49 | Le Point.fr
parlementaire reserve

La réserve parlementaire du député de Seine-Saint-Denis et président de l’UDI, Jean-Christophe Lagarde, a-t-elle servi à financer la campagne des centristes aux municipales de Bobigny ? Entre 2012 et 2014, Lagarde a attribué plus de 130 000 euros de subventions à des associations tenues par plusieurs des principaux animateurs de la victoire de Stéphane de Paoli, le candidat UDI, élu maire de la ville en 2014.

Parmi les bénéficiaires de ces aides, Alliance, l’association d’un certain Kianoush Moghadam, qui travaillait alors comme attaché parlementaire pour Jean-Christophe Lagarde, s’est vu octroyer un total de 10 000 euros de subventions. Or, d’après nos informations, seule la moitié de la somme est bien arrivée sur le compte en banque de ladite association. Les 5 000 euros manquants ont été illégalement reversés sur le compte de Sami E., un militant recruté par Moghadam pour la campagne de l’UDI aux municipales de Bobigny. « Si de l’argent a été détourné, c’est à l’insu de monsieur Lagarde, qui engagera des poursuites si cela est avéré », précise une de ses collaboratrices, qui a tenu à garder l’anonymat. Joints par téléphone, Kianoush Moghadam, aujourd’hui cadre à la mairie de Bobigny et toujours vice-président d’Alliance, ainsi que Stéphane D., président de l’association, n’ont pas donné suite à nos demandes.

Des bénéficiaires du premier cercle

En tant que collaborateur de Jean-Christophe Lagarde entre 2012 et 2014, Kianoush Moghadam avait entre autres été chargé de faire le tri dans les demandes déposées par les associations balbyniennes à la permanence parlementaire de son patron. Or, les dossiers retenus concernent pour la plupart des structures gérées ou liées à des personnalités qui ont joué un rôle-clé dans la victoire de Stéphane de Paoli aux municipales de 2014. Khadija Gibier, fervente militante de l’UDI aux municipales de 2014 et surtout candidate du parti de Jean-Christophe Lagarde dans le canton de Bobigny aux départementales de 2015, a touché une enveloppe de 50 000 euros en 2012 pour son association Gela. Contactée par Le Point, elle explique que les fonds lui ont servi à « acheter du mobilier » pour sa structure qui propose des cours de langue arabe aux jeunes Balbyniens. En 2013, Phoenix, une association présidée par Ramdan Ould-Ahmed, un autre animateur de la campagne de l’UDI, a eu droit à 8 000 euros. Mamadou Niakaté, l’actuel chef de cabinet de Stéphane de Paoli à la mairie, a perçu 10 000 euros de crédits parlementaires en 2014 pour son club l’Académie Football Bobigny. Parmi les autres bénéficiaires de la réserve parlementaire de Jean-Christophe Lagarde figure également Crescendo, une association d’aide aux devoirs, qui a perçu 8 000 euros de subventions et dont la présidente, Lynda Benakouche, est au cœur d’une affaire révélée par le journal Marianne , qui a entaché l’arrivée à la mairie de la nouvelle majorité municipale.

DRANCY BOBIGNY LE BOURGET

« Violences en réunion »

Un tract anonyme distribué à Bobigny en juillet 2014 révélant que Lynda Benakouche était mariée à l’un des membres du gang des barbares avait entraîné des règlements de comptes au sein de la majorité. Le document expliquait que Lynda Benakouche, employée à la mairie de Bobigny après avoir activement fait campagne pour Stéphane de Paoli, était la femme de Jean-Christophe Soumbou, un Balbynien condamné à 18 ans de prison pour son implication dans la mort du jeune Ilan Halimi en 2006. Elle-même avait été condamnée en 2005 pour une agression sur une femme enceinte.

Convaincus d’avoir été trahis par l’un des leurs, le premier adjoint Christian Bartholmé et trois cadres de la municipalité, dont Kianoush Moghadam et Ramdan Ould-Ahmed, avaient fait subir un interrogatoire musclé à Sabrina Saïdi, une élue de la majorité. Convoquée à la mairie pour un rendez-vous de routine, la mère de famille de 34 ans était en réalité tombée dans un « guet-apens ». Le 21 janvier dernier, le tribunal correctionnel de Bobigny, saisi de l’affaire, a reconnu Christian Bartholmé et Kianoush Moghadam coupables de « violences en réunion » et les a condamnés à un stage de citoyenneté assorti du paiement de 10 000 euros d’indemnisation à Sabrina Saïdi.

Source LE POINT

PARTOUT ET NUL PART

Publié: 30/01/2016 par jcdrancy dans Actu, Uncategorized
Tags: